Le réseau en quelques chiffres

  • 50 km de canalisation
  • 9 réservoirs
  • 4 stations de pompage

  • Consommation annuelle moyenne du réseau =
    123 000 m3 d'eau dont :
      * 75 % de la ressource provenant de Tallard,
      * 25 % de la ressource provenant de Gap.

  • 22 000 m3 de la production d'eau de ce réseau sont exportés vers les réseaux communaux de Tallard et Neffes.

Délégation de service public

  • Suite à la procédure de délégation de service public lancée en 2005, la CCTB a confié la gestion du réseau d'eau à la société VEOLIA EAU, pour une durée de 12 ans à compter du 1er janvier 2006.

  • En savoir plus sur VEOLIA EAU

Financement du réseau d'eau

Une redevance communautaire "eau" est payée sur la facture d'eau par tous les abonnés du réseau d'eau intercommunal.

Elle sert à équilibrer le budget "Eau" en finançant  les dépenses liées à l'investissement et à l'exploitation du réseau d'eau.


Cette redevance comprend 2 parties :

- une partie fixe annuelle de 18,67 € par abonné,

- une partie variable de 0,3155€ par m3 d'eau consommée.


Les taux sont généralement révisés au 1er janvier de chaque année.

Réseau d'eau potable intercommunal

Le réseau d'eau potable est à l'origine de la création du SIVOM de Tallard. Ce réseau a été réalisé en 1972 et étendu en 1982.

 

QUI EST CONCERNE PAR CE RESEAU ?

 

Le réseau concerne tout ou partie de 5 communes, soit 503 abonnés :

- la totalité de CHATEAUVIEUX : 251 abonnés

- une majeure partie de FOUILLOUSE : 116 abonnés

- certains écarts de TALLARD : 45 abonnés

- certains écarts de NEFFES : 63 abonnés

- certains écarts de SIGOYER : 28 abonnés

UN RESEAU ALIMENTE PAR DEUX RESSOURCES

Synoptique du réseau d'eau : cliquez dessus pour agrandir.

La ressource située à Tallard :

Cette partie de réseau est alimentée par pompage dans la nappe phréatique sur la commune de Tallard, dit "Pompage des Jardins" Ce dernier, équipé de deux pompes fonctionnant en alternance, alimente le réservoir communal de la Tour de 500 m3. Celui-ci alimente par gravité la ville de Tallard et par pompage (grâce à deux pompes en fonctionnement alternatif), la majeure partie du réseau d'eau intercommunal, dont 5 réservoirs :

- le réservoir de l'Espié (180 m3) dessert l'ensemble de ce réseau,
- le réservoir de Châteauvieux Haut (100 m3) dessert une partie de Châteauvieux,
- le réservoir Rochazal (30 m3) dessert les habitations situées à proximité
- le réservoir des Parots (10m3) dessert le hameau des Parots,
- le réservoir des Charbonnettes (4 m3) dessert les habitations situées à proximité

La ressource provenant de Gap :

Cette partie de réseau est alimentée par un piquage avec compteur depuis le réseau d'eau potable de Gap, à la limite des communes de Gap et Châteauvieux. Ce réseau compte 2 réservoirs :

- le réservoir de Châteauvieux Bas (100 m3) joue principalement le rôle de réserve incendie,
- le réservoir des Garniers (10 m3) dessert le hameau du même nom.

Travaux 2010 du réservoir "Espié"
Travaux 2010 de la station de pompage "La Pouvilla"

Renfort et sécurisation du réseau

En 2010 : 3 constructions ont été réalisées pour un montant de 577 600 € HT, financés à hauteur de 60% : 

* le réservoir "Espié" de 500 m3,
   sur la commune de Sigoyer :

qui renforce et sécurise les besoins actuels en eau potable de l'ensemble du réseau intercommunal.

* le réservoir de stockage "Bel Air" de 25 m3,
   sur la commune de Châteauvieux

qui permet aujourd'hui d'alimenter correctement le quartier Bel Air.

* la station de pompage "La Pouvilla",
   sur la commune de Tallard

qui permet une interconnexion rapide entre les ressources de Gap et Tallard en cas de problème sur la ressource de Tallard et permet également de sécuriser en cas de besoin, le réseau communal d'eau potable de Tallard.

 

En 2014 : Mise en place de compteurs de sectorisation et télésurveillance des réservoirs du réseau pour un montant d'opération de 60 000 € HT

 

Travaux en cours ou à venir :

* Renforcement et remplacement de canalisations
> Montant d'opération : 240 000 € HT